Je me sens seul/e, est-ce de ma faute ?

« Je me sens seul/e », on se le dit tous à un moment de notre vie. Parfois parce que l’on souffre d’isolement, que les amis se font rares ou qu’on est en plein changement de vie (changement d’école, déménagement...).

Bizarrement, le sentiment de solitude peut apparaître alors que l’on est tout le temps entouré de gens. Il vient surtout du fait que l’on ne se sent proche de personne. On a l'imptression d'être un extra-terrestre dans un monde qui ne nous comprend pas.

Une question de caractère ?

La timidité
C’est l’obstacle N°1. Elle t’empêche d’aller vers les autres mais tu peux la vaincre ! Comment ? Par exemple, en suivant des cours de théâtre ou de chant. La timidité c’est aussi manquer de confiance en soi. Si tu as l’impression qu’à chaque fois que tu ouvres la bouche tu dis des bêtises, que tes pensées n’intéressent personne, jette vite un coup d'oeil aux conseils pour booster ta confiance en toi.
 
L’intolérance
Parfois, on a tendance à mettre des étiquettes facilement sur les autres et cela nous empêche d’aller vers eux. Tu as l’impression que tu ne t’entendras pas avec certaines personnes, parce qu’elles ne sont pas comme toi ? Décolle l’étiquette et essaye de les connaître. Tu auras peut-être de très bonnes surprises.

Tu es différent ?

Déracinement
Si tu es d’origine étrangère et que tu as quitté ton pays d’origine, tu comprendras certainement ce que veut dire « déracinement ». Même si cela remonte au temps de tes grands-parents. Ce n’est pas évident de changer de culture. Au début le sentiment de solitude peut être très fort, mais après une période d’adaptation, tu trouveras de nouveaux repères.
 
Exclusion
Tu peux te sentir exclu parce que tu as moins d’argent que tes camarades, que tu as un handicap ou que tu es un peu hors-normes. Si ça ne fonctionne pas à l’école, essaye de trouver une activité que tu aimes et qui te permettra de rencontrer de nouvelles personnes. Si tu t'y sens bien, cela ne pourra qu’aller mieux dans les autres domaines. 

La solitude en 2014

74 amis sur Facebook, tu croises des centaines de têtes par jour et pourtant tu te sens seul. Beaucoup ressentent cela dans notre société « zapping ». L’important est d’essayer de construire des relations plus profondes, de trouver des personnes qui te comprennent vraiment avec qui tu peux discuter de tout, de rien et te sentir proche. Prends patience car les vraies amitiés sont longues à construire, mais ca vaut le coup ! Pour t’aider un peu, va voir les conseils anti solitude.