Que faire après un harcèlement ?

 

En tant que victime :
• Ne culpabilise pas : mettre une jupe courte ne donne pas l'autorisation  de te mettre la main aux fesses !
• Trouve du réconfort auprès de tes amis, de ta famille...
• Parle, relate les faits sur les réseaux sociaux, sur ton blog...
• Partage les stratégies qui fonctionnent ou pas
• Informe, dénonce le harcèlement dans l'espace public

 
En tant que témoin :
• Ne pas culpabiliser la victime de harcèlement : « la prochaine fois, mettez un col roulé ! » ou « évitez quand même de vous promener seule le soir ! ».
• N'attends pas de remerciement de la personne que tu viens d'aider, elle peut être incapable de le faire, car elle est en état de choc, énervée, triste, ou honteuse. Ça ne fait pas d'elle quelqu'un d'ingrat, alors inutile de le lui faire remarquer... Pire, ce n'est certainement pas le moment pour tenter de la draguer !
 
Cependant, que l’on soit victime ou témoin, il n’existe pas de techniques infaillibles pour répondre au harcèlement dans l’espace public. Chaque personne réagira en fonction de sa personnalité et de son vécu, comme elle le peut et comme elle le souhaite. Puis, les différentes manières de réagir face au harcèlement dans l’espace public ne s’apprennent pas du jour au lendemain. Il est donc important de rester indulgent avec soi-même.
 

Mais alors, comment fait-on pour draguer ?

 
Que faire pour rester correct si tu croises une jolie demoiselle ou un joli damoiseau ?
• Premier réflexe, avoir le soucis de ne pas embêter la personne : si elle lit, écoute de la musique ou parle avec une amie, elle n'a peut-être pas envie d'être dérangée.
• Respecte sa bulle, sa sphère de protection : elle n'appréciera sans doute pas que tu viennes lui parler à 5 cm de son visage.
• Laisse le droit à l'autre de refuser ton invitation, ta demande sans t'en offusquer. Il se peut que malgré ton charme fou, tu ne sois pas au gout de cette personne ou qu'elle ne soit pas dans l'envie d'une rencontre. Cela ne fait pas d'elle une personne méprisable que tu peux te permettre d'insulter !
• Accepte le refus et n'insiste pas si la réponse est clairement non. N'oublie pas que pour qu'il y ait drague, il faut que l'autre personne soit partie prenante du jeu de séduction, sinon, on bascule dans le harcèlement.
• Apprends à reconnaître un refus tacite, il y a des signes qui ne trompent pas : si la personne se détourne, te fait des sourires gênés, semble mal à l'aise, te répond brièvement… laisse tomber !
 

Envie d'en connaitre un peu plus sur le harcèlement dans l’espace public?

 
La Fédération des Centres de Planning Familial des FPS vient de publier un très chouette « Petit Guide Illustré du RESPECT dans la RUE (ou ailleurs) ». Il s’adresse aux victimes et aux témoins de harcèlement dans l’espace public mais aussi à toute personne qui se questionne sur ses techniques de drague, sur le sexisme ordinaire et sur le respect de soi et des autres
La brochure a été réalisée en collaboration avec Thomas Mathieu, illustrateur et auteur du « Projet Crocodiles » et de la BD « Les Crocodiles, témoignages sur le harcèlement et le sexisme ordinaire ».
On y trouve  des astuces, des conseils et des stratégies efficaces glanés par Hollaback !, Stop Harcèlement de rue, Garance asbl et autres sites internet et Tumblr spécialisés en la matière.  
 
La brochure est disponible : 
  • en ligne sur www.planningsfps.be
  • en version papier dans les centres de planning familial des Femmes Prévoyantes Socialistes ou auprès de la FCPF-FPS.