Homo, hetero, bi ?

Comment savoir si on est hétéro, bi, ou homo ?  Quand le sait-on ? Comment ? 

Voici quelques pistes... pour te situer !

Depuis toujours...

Hugo a compris dès l’age de 12 ans qu’il préférait les garçons. Il était plutôt fan de Robert Pattison et du gars qui lui ressemblait dans la cour de l’école. Pas besoin de flirter avec une fille, pour lui, son orientation sexuelle était assez claire. Certaines personnes découvrent leur homosexualité très tôt, mais chacun évolue à son rythme. Pour d'autres, être conscient de son orientation sexuelle et l'accepter prend plus de temps.

Je ne sais pas…

Une jeune fille peut être troublée parce qu’elle a embrassé une de ses amies. Les questions risquent de fuser dans sa tête : "est-ce que ca veut dire que je suis lesbienne ? Mais je trouve julien super mignon, suis-je bi ?". Si tout te paraît confus, ne sois pas pressée. Tu découvres à peine ta sexualité,  des petites expériences homosexuelles à l’adolescence sont normales, mais cela ne veut pas forcément dire que tu es définitivement homo, hétéro ou bi. L'orientation sexuelle c'est l'attirance que tu as pour quelqu'un. C'est toi qui définira cette partie de toi, en fonction de tes attirances.

Suis-je normal ?

Il n’y a pas de catégories strictes et définies en sexualité. Entre être hétéro et homo, tu a des milliers de façons différentes de vivre ta sexualité. Tu as le temps de découvrir ton corps, ta sexualité et tes attirances au rythme qui te convient. Au fil du temps, ton orientation va souvent devenir de plus en plus claire.

Auto-censure

Si tu es homo, tu vas peut-être ne pas te reconnaitre dans ce que tu entends des homos : « la grande folle, la camionneuse, l'effeminé … ». Ces stéréotypes ne te correspondent pas ? Normal, ils sont souvent éloignés de la réalité. Encore aujourd’hui, sur les forums d’ado, la phrase « J’ai peur d’être homo » revient sans cesse. "Dois-je le cacher ?",  "Dois-je sortir avec une fille/ un mec pour éviter les problèmes ?".  Le vrai souci, c’est que l’homophobie reste encore très présente, surtout dans les écoles secondaires.
 
L’adolescence est une période  compliquée, celui des premiers émois, de la découverte. Difficile d’être un peu différent. Ne censure pas ce que tu es parce que l'homosexualité est perçue négativement par certaines personnes. C’est certain qu'il est plus difficile d’accepter ton orientation sexuelle, si elle est dénigrée autour de toi.

Voir aussi