Es-tu un CRACS?

Que signifient ces cinq lettres étranges ? Chevalier Recherche  Avidement  Compagne Sensible ? Cyber-addict Rêve Activement de Connexion Spatiale ? Ou plus sérieusement Citoyen, Responsable, Actif, Critique et Solidaire ?

Etre un CRACS, c’est quoi exactement ?


Toutes les organisations de jeunesse ont en commun de vouloir former des CRACS, des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires. Latitude Jeunes accomplit cette mission de différentes manières : des activités variées telles que des accueils extrascolaires, des séjours de vacances, des ateliers, des stages, des animations scolaires et la formation d’animateurs ; la création de différents outils pédagogiques pour développer la  solidarité, la citoyenneté, le bien-être des jeunes et  répondre ainsi aux nouveaux enjeux de société et de santé.
 
C comme  citoyen : Etre au courant de tes droits, mais aussi de tes devoirs, comprendre la société dans laquelle tu vis, y trouver ta place et respecter celle des autres .
 
R comme responsable : mesurer la conséquence positive ou négative de tes actes, t’engager sérieusement dans ce que tu entreprends et t’y tenir, être informé sur le monde dans lequel tu vis et adapter ton comportement aux différentes situations rencontrées… un exemple ? en triant tes déchets parce que tu en connais l’impact sur la planète, tu es un/e citoyen/ne responsable.
 
A comme actif : t’engager dans un projet, un mouvement dans le but de mieux vivre ensemble. Par exemple, participer à un organisme de jeunesse, développer un projet au sein de ton école, devenir délégué de classe, faire du bénévolat, signer une pétition,  aller voter…
 
C comme critique : apprendre à te forger ton propre avis sur divers sujets, ne pas considérer une information comme vraie avant de l’avoir analysée (d’où vient-elle ? Sur quelles sources repose-t-elle ?). Comment ? En étant curieux/se, en partageant tes idées avec d’autres, en suivant l’actualité via différents médias …
 
S comme solidaire : devenir solidaire, c’est aider à construire un monde plus juste, plus égalitaire où les rapports seraient établis sur la confiance et l’entraide. Il ne faut pas nécessairement faire de grandes actions : aider une personne handicapée à traverser la rue, expliquer le devoir de math à ton copain, céder ta place dans le bus à une personne âgée…