La cocaïne

 

La cocaïne provient d’une plante sud-américaine, la coca. Elle se fabrique via un procédé chimique.  C’est une poudre blanche qui ressemble à de la neige.. Elle est soit disposée en traits, rails ou lignes pour être prisée (sniffée), soit injectée.

 




Le crack est une forme de la cocaïne. Il prend l'aspect de petits cailloux à fumer. Ce mode de consommation est d’une très grande toxicité psychique (psychoses) et physique (infarctus, hémorragies cérébrales).

 

 


Autre point noir : les revendeurs coupent parfois la cocaïne avec du talc, de l’aspirine, des barbituriques, du sucre,  des amphétamines, de la strychnine… au détriment de la santé de l’acheteur (le consommateur ne sait pas ce qu’il sniffe).

Quels sont les effets après la prise ?

Effets recherchés : un sentiment de grande euphorie immédiat, une sensation de puissance intellectuelle et physique, l’impression d’avoir une meilleure endurance, mais aussi une forte confiance en soi… Ces effets durent peu de temps, puis apparaît une lassitude plus ou moins forte.


Effets secondaires : troubles du rythme cardiaque, comportements violents ou paranoïaques… risques d’accidents cardiaques et respiratoires, épuisement du corps. Sur le long terme, elle peut engendrer la dépression, la destruction définitive de la cloison nasale, des crises de panique, des lésions cérébrales… En cas de surdose : risque d’overdose pouvant entrainer la mort ou des séquelles à vie.
Les effets de la cocaïne sont toujours dépendants de la dose, de la fréquence d’usage et du mode de consommation, mais aussi de la personne, de son état physique et psychologique, de son humeur, de ses attentes par rapport au produit.

Dépendance

L’usage de cocaïne ne crée, en principe, aucune forme de dépendance physique, mais elle peut créer une très forte dépendance psychologique, et ce dès la première consommation. Comme les effets sont courts, le consommateur a tendance à vouloir en reprendre souvent. L’usage prolongé de cocaïne peut aboutir à une véritable toxicomanie dont il est très difficile de sortir

Loi

La vente, la production, l’achat et la consommation de cocaïne sont interdits par la loi belge.