Jeux sur internet, accro ?


Jean a les yeux rivés sur son smartphone… En une après-midi, il perd 300€ au Poker. Un constat : ce ne sont pas les habitués des casinos traditionnels qui jouent sur internet, mais plutôt des jeunes qui ont accès à une carte de crédit. Et ils commencent directement par le jeu en ligne sans passer par les vrais casinos. Si pour certains, cela reste un amusement un peu couteux, d’autres peuvent tomber dans une réelle dépendance aux jeux d’argent.

Comment devient-on dépendant ?

Phase de gain

Si tu gagnes une grosse somme au début, tu risques d’être plus motivé à rejouer pour revivre ce gain.
Une méthode des casinos en ligne pour accrocher les joueurs :  donner des jetons gratuits pour que tu tentes ta chance. Il faut savoir que le taux de réussite de ces jetons est souvent plus élevé que celui des parties payantes. Cela entraine beaucoup de personnes à tenter une "vraie" partie.

Phase de perte

C’est là que peut survenir le besoin de rejouer pour se refaire, de minimiser les pertes…

Phase de désespoir

La personne accumule les problèmes financiers, familiaux, professionnels. Cela peut mener à des problèmes avec la justice, au surendettement.

Le joueur dépendant calme ensuite son anxiété en jouant, mais il se sent coupable… Ce qui entraine une anxiété plus grande, il joue encore plus, ne prend plus aucun plaisir, augmente sa consommation et perd complètement le contrôle de son comportement. Cette pathologie peut prendre des années pour s’installer.
 
Cela dépend encore une fois du fameux trio :
  • la personnalité du joueur
  • son environnement (un évènement difficile peut accélérer le processus de dépendance)
  • le potentiel addictif du jeu (plus fort, s’il est facile, accessible et que l’on y joue souvent)
 

As-tu un problème avec les jeux en ligne ?

Si tu réponds « oui » à plusieurs de ces questions, tu as peut-être besoin d’aide.
 
• Tu joues de plus en plus d’argent pour te sentir bien.
• T’as déjà essayé de te contrôler, de réduire ton temps de jeu, mais rien n’y fait, c’est plus fort que toi.
• Quand tu tentes d’arrêter de jouer, tu te sens agité ou irritable.
• Quand tu joues, tu as l’impression d’oublier tous tes problèmes
• Tu essayes quasiment toujours de te refaire, après avoir perdu.
• Tu mens à ta famille, tes amis, ton médecin sur le jeu
  (tu minimises ce que tu perds, tu n’avoues pas la totalité des sommes que tu joues).
• Tu mets en jeu ton couple ou tes amitiés avec ton comportement. Ca se passe mal à l’école.
• Tu as commis des délits pour avoir de l’argent ou tu demandes de l’argent aux autres pour te sortir d’une situation financière difficile.
 

Se soigner

Le problème : il n’existe pas d’interdiction d’entrée dans les casinos virtuels pour les joueurs dépendants. Et la tentation est présente à chaque fois que l’on se connecte sur internet. Il faudra donc apprendre à gérer ton comportement.