Vrai / Faux sur l'alcool !

Boire de l’alcool, ça réc​hauffe !

Au contraire, l'alcool refroidit le corps ! L’impression de chaleur est due à la dilatation des vaisseaux sanguins («vasodilatation»), notamment au niveau de la peau, (C’est ce qui nous donne le visage rouge et chaud). Quand il fait froid, ces vaisseaux «élargis» laissent plus facilement partir la chaleur. La température de notre corps baisse donc plus vite. En hiver, les hôpitaux doivent faire face à de nombreuses admissions pour hypothermie et graves gelures. Il s’agit de personnes qui se sont endormies dehors sur un banc, dans la neige.  Anesthésiées par l’alcool, elles n’ont pas ressenti le froid ou la douleur. L’hypothermie peut entrainer un coma ou même la mort. 
 

Une boisson énergisante, un café, un coca, ça dessaoule ! 

Si tu as bu de l’alcool, des drogues stimulantes (caféine, cocaïne...) peuvent te donner l’illusion d’être sobre. Tu peux te sentir plus alerte mais, en réalité, tes facultés sont affaiblies et elles le seront jusqu’à ce que l’alcool soit éliminé de ton système. 
 

Les adolescents deviennent plus rapidement dépendants de l'alcool que les adultes. 

La drogue attaque l'organisme d'un adolescent beaucoup plus vite que celui d'un adulte. Plus le sujet est jeune, plus le risque de devenir dépendant est élevé. De plus, les dégâts faits pas l’alcool sur un cerveau encore en formation sont beaucoup plus dévastateurs.
 

Boire beaucoup d’eau permet de faire passer la gueule de bois. 

Et c’est même la meilleure solution, car l’alcool déshydrate et c’est ça qui entraîne le mal de tête. Pendant la consommation, alterner un verre d’alcool avec un soft (ou mieux, de l’eau), permet de rester hydraté. Le lendemain de la veille, boire de l’eau et dormir sont les meilleurs moyen de surmonter la gueule de bois.
 

L'alcool contient beaucoup de calories et n'a aucune valeur nutritive. 

Boire de l’alcool fait grossir (Un exemple parlant : le fameux bide à bière). Un verre standard contient environ 150 calories vides (valeur nutritive=0).